Faut-il bannir le gluten de notre alimentation

Le gluten est nocif pour ceux qui ne le tolèrent pas. Mais pour ceux qui arrivent à le digérer, s’en priver peut leur faire du bien, tout comme c’est inutile.

Le régime sans gluten est-il encore conseillé ?

Une intolérance au gluten prive certaines personnes de sa consommation. Malgré le nombre peu élevé de personnes en souffrant, les régimes gluten free sont de plus en plus popularisés. Même celles ne souffrant pas de la maladie cœliaque l’adoptent pour son effet sur la perte de poids. Les produits à base de gluten sont de moins en moins inclus dans l’alimentation aujourd’hui. Mais cette diète sans gluten est-elle saine ?

Pourquoi les intolérants au gluten le bannissent de leur alimentation

Le gluten est un ensemble de protéines qui se trouve dans les céréales telles le blé, l’orge et le seigle. Il rend les aliments qui le contiennent plus élastiques et plus volumineux. Mais c’est aussi un bon épaississant et liant. Le gluten est ainsi très utilisé dans les plats préparés de l’industrie agroalimentaire. Il est quasi-présent dans de nombreux produits de notre alimentation : les pâtes, les farines, les pizzas, pâtisseries, etc.

Certains individus présentent une prédisposition à l’intolérance au gluten. Manger du gluten entraîne des troubles digestifs : diarrhées, ballonnements, douleurs abdominales. Ces symptômes signifient qu’elles présentent une intolérance au gluten. Elles sont atteintes de la maladie cœliaque. C’est une maladie auto-immune et héréditaire de l’intestin grêle. Au niveau de cet organe, l’ingestion du gluten entraîne une réaction empêchant l’organisme d’absorber les nutriments essentiels (glucides, lipides, protéines, vitamines et sels minéraux). Des inflammations de la muqueuse de l’intestin grêle et de ses villosités ont lieu, endommageant sa perméabilité. La consommation de produits contenant du gluten chez la personne intolérante rend la digestion plus difficile. Pour la traiter, les personnes souffrant de la maladie cœliaque ne peuvent plus manger de produits qui peuvent contenir du gluten et doivent suivre un régime gluten free, sinon gare à la malnutrition et à la fatigue chronique.

Le régime gluten free adopté par les personnes intolérantes ne fait pas que les aider à traiter leur maladie cœliaque. Il serait aussi excellent pour garder un poids idéal. C’est ce qui pousse les personnes tolérantes au gluten à l’adopter. Outre les régimes basés sur les fruits et légumes, ces dernières vont faire un « régime sans gluten sain » pour perdre du poids.

Régime gluten free aussi sain pour les tolérants ?

Les produits et aliments sans gluten sont aujourd’hui très commercialisés. Destinés à la base aux personnes montrant une sensibilité au gluten, ils sont très prisés par celles qui ne présentent pas d’intolérance. Et ce parce que les régimes sans gluten sont réputés plus sains. La consommation de produits sans gluten est largement réduite — voire évitée : bannis les produits de boulangerie (pains, gâteaux), les pizzas et plats à base de farine qui fourmillent de sucres et de calories. Place à plus de fruits et légumes frais qui permettent un apport conséquent en nutriments essentiels, c’est-à-dire vitamines et sels minéraux.

Risques de carences nutritionnelles

Cependant, bannir le gluten de l’alimentation, même sans montrer d’intolérance, présenterait un risque pour la santé. La consommation de produits qui contiennent du gluten apporte des protéines à notre organisme. Les menus sans gluten pourraient alors entraîner une carence. Les produits à base de gluten sont aussi ceux qui apportent les glucides à notre corps. Son éviction du régime alimentaire signifie également diminuer l’apport de glucides. Si vous décidez de bannir le gluten de votre alimentation, pensez à d’autres alternatives pour le remplacer. Le régime gluten free est une excellente source de vitamines et minéraux, puisqu’il conseille la consommation de fruits et légumes en abondance. Prônez une alimentation saine et équilibrée, apportant protéines, glucides, oléagineux, à part ces vitamines et sels minéraux.

Si la consommation de gluten est tolérée, pourquoi s’en priver ?

Si la consommation de gluten n’entraîne pas chez vous comme chez les personnes présentant une intolérance des troubles gastro-intestinaux néfastes, vous pouvez ne pas le bannir de votre alimentation. La consommation de gluten ne va pas influer sur vos gains de poids. Puisque ce n’est pas le gluten en soi qui donne de l’embonpoint, mais les sucres et calories difficilement éliminés. En outre, même si le régime gluten free est la nouvelle mode pour la perte de poids, sachez que les certains aliments et produits alternatifs au gluten sont réputés plus riches en matières grasses, ennemies de l’amaigrissement. Demandez également un avis médical (nutritionniste ou diététicienne) pour savoir si le régime gluten free est adapté à votre santé.