Les aliments qui ont un effet positif sur notre cerveau

Pour que le cerveau fonctionne de manière optimale, il est fondamental de le nourrir convenablement. Certains aliments sont à privilégier, étant donné leur effet positif sur les facultés cognitives.

Les aliments bénéfiques à notre cerveau

Vous désirez stimuler votre concentration et votre mémoire ou maintenir vos fonctions cognitives ? L’alimentation a un effet non négligeable sur la santé du cerveau et l’humeur en général. Grâce à leurs bienfaits, les aliments ci-dessous sont à consommer régulièrement afin de tonifier votre cerveau.

Le cerveau : un organe gourmand qu’il faut satisfaire

Centre de toutes les pensées et des émotions, le cerveau a besoin de plusieurs substances pour son bon fonctionnement, et pour vous éviter bon nombre de troubles : anxiété, dépression, stress, insomnie, perte de mémoireVitamines, minéraux, acides gras, acides aminés sont autant de nutriments et d’éléments dont les effets sont bons pour la santé cérébrale. Même s’il ne constitue que 2 % du poids du corps, le cerveau est un organe « vorace ». Il est même dix fois plus gourmand que les autres organes du corps. Pour que son fonctionnement soit maximal, le cerveau use près de 20% de l’apport calorique en une journée. Mis à part les calories, il est tout naturellement primordial de fournir de bons nutriments au cerveau. Et parce qu’il n’existe pas d’aliment complet à même de procurer toutes ces substances, pensez à varier l’alimentation tout en l’équilibrant. Ainsi, vous aurez à consommer certains aliments plus que d’autres, comme les produits laitiers, le chocolat noir ou l’huile d’olive. Tout cela pour offrir à votre cerveau tout ce qui favorise sa santé. Et ce, tout en nourrissant notre corps pourl’apport en énergie.

Quelques aliments ayant une influence positive sur le cerveau

Si une alimentation riche, saine et équilibrée est essentielle à une bonne hygiène de vie, celle-ci est également favorable au cerveau. Pour vous aider à bien « nourrir » votre cerveau et à prendre soin de votre organisme, voici quelques aliments à consommer, dont des fruits et légumes. Votre régime alimentaire évitera bien des maladies.

Le saumon pour conserver la santé globale du cerveau

Au sein de l’organisme, le cerveau est l’organe qui renferme la plus grande quantité de graisses. Cependant, à la différence des graisses du tissu adipeux, celles du cerveau ne font pas office de réserves, mais composent les enveloppes tissulaires des neurones. Si cette membrane graisseuse assure la protection des neurones, elle contribue également à la formation de nouveaux liens entre les cellules. Les oméga 3 procurent des bienfaits à ces bons gras, et le saumon, comme le maca, en est une source incontestable. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est souvent dit que manger du poisson d’une façon régulière aide à garder le cerveau en excellente santé. Aussi, d’après certaines études, il a été démontré que les déficiences en acides gras engendraient des dysfonctionnements du système nerveux. De plus, cela est susceptible de porter atteinte à la qualité du sommeil et aux capacités cognitives, sans parler du stress et de la perte de la sensation de plaisir du corps. Hormis son taux élevé en oméga 3,le saumon est riche en minéraux, pour ne citer que le sélénium. Combiné à d’autres enzymes, il peut neutraliser les radicaux libres en cause de maladies comme la dégénérescence cognitive.

Booster les fonctions cognitives grâce aux myrtilles

Les myrtilles détiennent des effets antioxydants très puissants sur l’organisme. En consommant ce fruit, l’affaiblissement des fonctions cognitives est ralenti. En outre,  à l’issue de certaines études, des scientifiques ont prouvé qu’un régime alimentaire à base de myrtilles pouvait augmenter la mémoire et améliorer les facultés d’apprentissage chez les sujets atteints de la maladie d’Alzheimer. Pour tirer pleinement profit de ses bienfaits, il est recommandé de manger le fruit tel quel et non en faire du jus.

La banane pour stimuler l’activité du système nerveux

Importante source en magnésium, substance utile à l’acheminement de l’influx nerveux, la banane présente aussi un taux important vitamines B6. Celles-ci jouent un rôle significatif quant à l’absorption et l’usage du magnésium dans les cellules. Mais en plus, ces produits sont plus que fondamentaux pour le fonctionnement du système nerveux et le métabolisme des acides aminés. Ils favorisent notamment la production de tryptophane, qui est converti en sérotonine, un neuromédiateur de premier rang. La sérotonine du tryptophane permet de réguler le sommeil et l’humeur, et de soulager le stress de même que la dépression. Si vous n’êtes pas spécialement fan de la banane, vous pouvez la remplacer par des fruits secs. Et comme la banane, le chocolat noir offre un bon apport en magnésium. Une étude a démontré que les aliments riches en protéines sont souvent également riches en tryptophanes, donc contiennent de la sérotonine.

Les légumes à feuilles, sources inépuisables de vitamine B9

La plupart des légumes à feuilles se caractérisent par un taux non négligeable en fer et en vitamine B9. Ce dernier facilite la formation du tissu nerveux fœtal, ainsi que la restauration des cellules du sang. C’est justement le cas des épinards, de la mâche, du brocoli, des fines herbes, du cresson ou de la laitue qui en sont riches. Une carence en vitamine B9 pourrait entraîner une diminution de la mémoire et de l’attention. Le romarin contient par ailleurs des flavonoïdes ayant des effets positifs sur la mémoire et la concentration. Il peut occuper un rôle de stimulant de la circulation du sang dans le cerveau.