Pourquoi diminuer notre consommation de viande ?

Dans un souci environnemental et sanitaire, la diminution de la consommation de la viande se révèle indispensable. Ce, car manger moins de viande permet de préserver la santé tout en protégeant l’environnement. Les détails.

Les bonnes raisons de réduire la consommation de viande

Si la viande est considérée depuis des années comme un produit alimentaire luxueux, qui plus est délicieux et convivial, celle-ci est prisée dans les quatre coins du monde. Riche en protéines, sa consommation doit cependant être diminuée, pour des raisons de santé, mais également dans une visée environnementale.

La viande, un aliment bénéfique, mais tout aussi nuisible

Dans l’hexagone, près de 90 kg de viande sont consommés tous les ans. Au niveau mondial, cela correspond  à des millions de tonnes de viande de bœufs, de volailles ou de porc. En une quarantaine d’années, la production de viande s’est multipliée par trois. Mais actuellement, la consommation de ce produit alimentaire semble se stabiliser dans les pays développés, tels que les États-Unis ou la France.

Néanmoins, le fait contraire se remarque dans les pays en développement, à l’instar de la Chine, où manger de la viande est chose très courante. Et pour satisfaire les avidités carnivores de ces adeptes de viande, tous les ans, environ 65 milliards d’animaux sont tués partout dans le monde, ce qui équivaut à plusieurs millions de tonnes de viande. Cela n’augure rien de bon pour l’avenir de la planète, pour l’environnement et surtout pour la santé de tout un chacun. L’impact des émissions de substances polluantes dues à la production de viande et la déforestation pourraient s’intensifier. D’autant que la condition de vie des animaux destinés à la production de viande est précaire. D’où la nécessité absolue de baisser la quantité de viande consommée.

Moins de viande pour préserver la santé

Pour être en forme, il est recommandé de ne pas manger excessivement la viande, en particulier celle du bœuf. En variant notre alimentation, en intégrant des légumes, des fruits, des produits laitiers et céréales, cela a un impact positif sur la santé. Les protéines végétales renferment moins de graisses saturées que les protéines animales. En les privilégiant, vous minimisez les risques de problèmes cardiaques. En outre, étant riche en graisses, la viande rouge dépose toute une multitude de toxines au sein de l’estomac. Limiter sa consommation vous évitera bien des désagréments. De plus, l’Organisation Mondiale de la santé a indiqué en 2015 que la viande rouge et la charcuterie sont cancérigènes pour l’homme. En réalité, elles favoriseraient l’apparition des cancers de la prostate, du pancréas et du côlon.

Ce sont autant d’arguments pertinents incitant à manger moins de viande. Par ailleurs, lorsque vous abusez de la viande, rouge ou blanche, cela peut bouleverser l’équilibre acido-basique de l’organisme. Ce qui n’est pas du tout bon pour la santé. La viande se compose de minéraux qui, en se métabolisant, forment divers acides, dont l’acide urique. Surconsommer de la viande peut favoriser la stagnation de l’acide urique dans le corps. Ce qui peut intoxiquer l’organisme. Pour vous prémunir de tous ces problèmes, préférez consommer davantage de fruits et légumes, et plus de céréales.

La production de la viande est néfaste à l’environnement

Si réduire la quantité de viande dans vos assiettes permet de conserver la santé, cela peut également avoir un impact écologique à l’échelle mondiale. Et pour cause, l’élevage intensif est une grande source de pollution. Cela est favorable aux émissions de gaz à effet de serre et à la déforestation dans le monde. L’élevage d’animaux demande beaucoup de travail, ne serait-ce que pour leur alimentation. Et pour que l’animal arrive à maturité et que la production de viande soit meilleure, une énorme quantité d’eau est requise. En effet, il faut près de 15 000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf. Bref, les conséquences nuisibles de l’élevage de volailles ou de bœufs sur la planète sont nombreuses : sols détruits, forêts dévastées, eau gaspillée, production de gaz à effets de serre

Somme toute, il est tout à fait possible de consommer des produits alimentaires comme la viande, mais en quantité modérée. Cela est bénéfique à votre santé, ainsi qu’à votre bourse. De surcroît, la protection de la planète en est assurée et des millions d’animaux pourraient être épargnés. Prenez les bonnes décisions, aussi bien pour vous que pour le bien-être mondial. Optez pour de la viande de bonne qualité et n’en consommez qu’une ou deux fois toutes les semaines, afin d’adopter un mode de vie sain et un régime alimentaire équilibré ! Misez donc sur une alimentation riche en fruits, en légumes et en céréales.