Solutions pour ne plus souffrir des règles douloureuses

Si les règles sont un signe de bonne santé, elles provoquent chez certaines femmes des désagréments tels, qu’elles les redoutent. Comment en venir à bout ?

Que faire pour ne plus souffrir des règles douloureuses ?

À un moment de leur vie, 75% des femmes ont des règles douloureuses. Pour certaines, le début de chaque cycle est synonyme de crampes au bas-ventre, vomissements, sensations de fatigue, céphalées et diarrhées. Celles qui ont déjà enfanté comparent même les douleurs de la dysménorrhée aux contractions durant le travail ! Qu’est-ce qui explique les règles douloureuses ? Comment faire pour affronter les douleurs menstruelles, sans avoir à consulter le médecin ? Existe-t-il un traitement naturel pour complètement éradiquer les douleurs menstruelles de la femme, sans passer par la pilule, autres médicaments et stérilets? Ou la femme doit-elle en souffrir à vie ?

Pourquoi des règles douloureuses chez certaines femmes ?

Les douleurs au bas-ventre lors des règles sont expliquées par une forte contraction de l’utérus.

Sans fécondation, l’ovule va se désagréger. Cela va faire chuter le taux d’œstrogène et de progestérone. L’endomètre, revêtement utérin qui aurait dû accueillir la vie, va être expulsé. La chute des hormones de la femme entraîne une contraction de l’utérus, produisant la douleur. Cette contraction est plus accentuée chez certaines femmes que chez d’autres, d’où une douleur plus forte. L’endomètre qui doit être expulsé, produit en excès des prostaglandines : ces substances accentuent davantage la contraction de l’utérus, comme durant le travail. D’où les crampes très douloureuses durant les règles. La dysménorrhée n’est ainsi pas une maladie.

L’endométriose chez certaines femmes peut également expliquer leurs douleurs menstruelles. L’endométriose est une maladie gynécologique se manifestant par des douleurs dans le bas-ventre, des règles irrégulières, et même des troubles de l’appareil reproducteur. Dans cette maladie, au lieu de tomber pour donner les règles, certaines cellules de l’endomètre vont migrer vers le bout opposé, vers les trompes, et y former un tissu semblable à l’endomètre. Ce pseudo-endomètre va créer des lésions au niveau des organes qu’il a colonisés, tels les kystes ovariens.

Acupuncture et massage : solutions contre les règles douloureuses

Pour les non adeptes du traitement par la pilule et les médicaments, le traitement par l’acupuncture est une solution. Cette branche de la médecine traditionnelle chinoise a fait ses preuves dans toutes sortes de pathologies. Dans le cas des règles douloureuses, l’acupuncture aide à réduire l’intensité de la douleur, au bout de plusieurs séances cependant.

L’acupuncture se fonde sur le fait que le corps de la femme est parcouru d’un flux d’énergie vitale. Ce dernier apporte harmonie à tous ses membres tant qu’il est bien équilibré et en bonne santé. Les règles sont douloureuses, car il y a quelque part dans le corps un flux d’énergie déséquilibré. L’acupuncture consiste à planter des aiguilles au niveau des méridiens du corps pour remettre cet équilibre en ordre et diminuer la douleur lors des règles.

Le massage aussi a fait ses preuves contre les règles douloureuses. En visant les zones sensibles, vous allez diminuer l’intensité de la douleur, et vous la vivrez mieux. Cette zone sensible, la zone réflexe plantaire des ovaires et de l’utérus se trouve de part et d’autre du talon ; elle est en lien direct avec l’appareil reproducteur. Enduisez-là d’huiles de massage, accompagnées d’huiles essentielles de bergamote (apaisant), d’estragon (antispasmodique), de bourrache (actif sur le système hormonal) ou encore d’huiles essentielles de sauge sclarée, qui va remonter le taux d’œstrogène dans le corps.

Favoriser les activités déstressantes pour apaiser les douleurs

Lors des règles, nous avons plus tendance à vouloir nous allonger. Cela nous permet apparemment de nous relaxer. Toutefois, sachez que rester immobile ne favorise pas la circulation sanguine. En cas de règles douloureuses, il est mieux de bouger pour activer cette circulation. Mieux le sang circule dans le corps, plus il sera oxygéné. Cela aura pour effet une production d’endorphine, une hormone antidouleur naturelle qui va soulager efficacement les douleurs.

D’autres solutions pour soulager les règles douloureuses également : bon bain chaud ou une bouillotte sur le ventre. La chaleur du bain va vous aider à vous détendre et à créer un effet apaisant, qui jouera le même rôle que l’endorphine. Pensez également à appliquer une bouillotte bien chaude sur le ventre. La chaleur de la bouillotte va procurer un effet anesthésiant sur la douleur.

Le yoga est également très efficace durant les règles. Il existe dans cette discipline des postures qui permettent d’apprivoiser la douleur. Durant les règles douloureuses, nous avons tendance à arrondir le dos ou à nous crisper. Le yoga nous apprend qu’il faut faire le contraire pour soulager les crampes menstruelles. Parmi ces postures, celles les plus préconisées sont les extensions dorsales qui permettent d’étirer le haut du corps et le ventre.