Mieux comprendre le dysfonctionnement sexuel

Le dysfonctionnement sexuel est un trouble subi par une personne au cours d’une relation sexuelle. Tout le monde peut en souffrir, peu importe l’âge et le sexe. Leurs manifestations sont variées pour les hommes et les femmes et les causes sont diverses. Cependant, il existe des traitements efficaces pour lutter contre ces troubles.

Manifestations du dysfonctionnement sexuel

La dysfonction sexuelle se manifeste de plusieurs manières. Mais en général, ses symptômes sont classés en quatre catégories : troubles du désir sexuel, trouble de stimulation sexuelle, troubles de l’orgasme et troubles sexuels avec douleurs chez la femme.

Troubles du désir sexuel

Il arrive quelques fois qu’une personne perde tout intérêt pour l’activité sexuelle (baisse de libido). Ce trouble peut être périodique ou étendue sur une longue durée. Selon l’individu, il est possible que le manque (ou l’absence totale) de désir puisse impliquer tout partenaire potentiel ou juste son partenaire actuel. Cette dysfonction sexuelle est souvent d’origine psychologique.

Troubles de stimulation sexuelle

Lorsque la dysfonction survient à la phase d’excitation, elle est appelée trouble de stimulation sexuelle. Chez un homme atteint de ce dysfonctionnement, l’érection ne se produit pas du tout ou n’est pas maintenue (impuissance ou dysfonction érectile). Par contre chez la femme, il se manifeste par une impossibilité à être excitée ou un manque de lubrification même après une stimulation sexuelle.

Troubles de l’orgasme

Les individus atteints du trouble de l’orgasme sont incapables d’atteindre l’apogée de leur satisfaction sexuelle. En effet, dans certains cas, celui-ci n’arrive jamais tandis que dans d’autres, il est juste retardé. Toutefois, cela ne signifie pas que la personne trouve l’acte désagréable.

Chez l’homme, ce trouble se manifeste par une éjaculation précoce (elle se produit juste après la pénétration ou même avant), une éjaculation retardée (il lui faut beaucoup pour se produire) ou une éjaculation rétrograde (l’éjaculation se fait dans la vessie).

Troubles sexuels avec douleurs

Ce dysfonctionnement est uniquement observé chez la femme. Elle se manifeste par des relations sexuelles douloureuses, à cause de la sècheresse vaginale ou de spasme se produisant pendant le sexe provoquant le rétrécissement de la paroi vaginale.

Causes du dysfonctionnement sexuel

Les causes des troubles sexuels sont nombreuses :

  • Problèmes et tensions au sein du couple ;
  • Consommation excessive de tabac, drogue et alcool ;
  • Dépression ;
  • Timidité ;
  • Stress, peur et anxiété ;
  • Homosexualité ;
  • Traumatisme antérieur (abus sexuel, activité sexuelle violente…) ;
  • Avancée de l’âge ;
  • Maladies : diabète, hypertension artérielle, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, sècheresse vaginale ou vaginite… ;
  • Maladies cardio-vasculaires ;
  • Obésité ;
  • Troubles hormonaux ;
  • Lésions à la moelle épinière ;
  • Prise de certains médicaments ;
  • Grossesse et allaitement.

Diagnostic, traitement et prévention du dysfonctionnement sexuel

Le stade de l’acte sexuel auquel survient le trouble est en général l’un des facteurs clés permettant de diagnostiquer le type de dysfonctionnement que subit une personne. Pour ceux qui en sont atteints, il est fortement conseillé d’aller consulter un médecin. Dans la plupart des cas, un généraliste est apte à indiquer les analyses à faire, et suite aux résultats obtenus, il pourra rediriger les patients vers un spécialiste ou lui donner un traitement.

Pour traiter les dysfonctionnements sexuels d’origines physiologiques, les médecins prescrivent souvent des médicaments (comprimés, crème, lubrifiant…) à base d’hormones (œstrogènes ou testostérones). Et dans le cas où la personne concernée est sous traitement quelconque, les médicaments susceptibles de provoquer les troubles seront sans doute remplacés.

Par contre, si les analyses et examens effectués ne révèlent aucune cause physique probable de la dysfonction dont souffre le patient, il sera redirigé vers un psychologue ou un sexologue. En effet, parfois les problèmes sont d’ordre psychique, surtout pour le cas de la baisse de la libido et les problèmes d’érection.

Par ailleurs, les autres maladies pouvant causer le dysfonctionnement sexuel doivent absolument être soignées. Ainsi, pour prévenir cette maladie, il conseillé d’aller vers un médecin pour prendre des traitements contre le diabète, les infections urinaires…