Âge pour faire une mammographie

Une mammographie est un acte de prévention et de lutte contre le cancer du sein. Un dépistage est de ce fait amplement recommandé aux femmes. Il s’effectue à un certain âge.

À quel âge faut-il réaliser une mammographie ?

La mammographie est un examen essentiel. Il permet de garder l’œil sur vos seins et de réaliser un dépistage du cancer du sein. Selon des études entreprises, ce cancer touche aujourd’hui environ 11 % des femmes. Comment s’effectue cet examen et à quel moment faut-il recourir à celui-ci ?

Pourquoi faire une mammographie ?

Le cancer du sein compte parmi les cancers les plus fréquents chez la femme. Actuellement, il se manifeste de plus en plus tôt et les cas sont de plus en plus courants. Très souvent, les femmes ne font pas attention à leurs seins. Et pourtant, ceux-ci peuvent présenter diverses maladies, comme des anomalies ou des kystes. Afin de prévenir l’éventuelle apparition de ces problèmes et préserver une bonne santé, il est recommandé aux femmes de se tâter elles-mêmes les seins et de consulter un gynécologue au minimum une fois tous les ans. Ce, même si elles sont encore jeunes.

Après quelques années, la mammographie devra être un examen de routine qui aidera à surveiller d’encore plus près l’état des seins. La mammographie est un examen radiologique accompli par un médecin radiologue à l’aide d’un appareil spécial nommé mammographe. Cet outil émet des rayons X à très petite puissance. Ce type de radiographie peut être réitéré sans que l’organisme coure un risque particulier.

La mammographie est avant tout pratiquée en vue du dépistage d’un hypothétique cancer du sein. Elle est suggérée dans plusieurs situations, notamment dans le cadre d’une campagne de dépistage organisé ou après le diagnostic d’une anomalie durant un examen clinique mammographique. Ce genre d’examen est aussi prescrit suivant les recommandations d’un médecin traitant, pour un dépistage individuel ou pour une surveillance, après un traitement d’une personne atteinte du cancer du sein.

À quel moment la première mammographie doit-elle être faite ?

En règle générale, selon les recommandations des médecins, les femmes sans antécédents familiaux de cancer peuvent entamer leur première mammographie aux environs de 50 ans. Puis l’examen devient une mammographie systématique, qui est opérée une fois tous les 2 ans. En effet, la majorité des cas de cancers du sein apparaissent après la cinquantaine. Cependant, les gynécologues sont de plus en plus nombreux à recommander la première mammographie vers la quarantaine, en vue d’établir un diagnostic plus tôt et de déceler une potentielle maladie. Pour les plus vigilantes, un examen clinique des seins peut aussi se faire à partir de l’âge de 25 ans.

Quoi qu’il en soit, l’âge idéal pour la réalisation de la mammographie dépend du type de mammographie à réaliser. L’on distingue en fait deux principales sortes de mammographies, en l’occurrence la mammographie de dépistage, et la mammographie de diagnostic.

La mammographie diagnostique

D’après les recommandations médicales, cette première catégorie de mammographie est conseillée quand une femme, peu importe son âge et son état de santé, ressent une douleur ou remarque une anomalie au niveau de ses seins. Il peut s’agir d’un creux, d’une bosse, d’une fossette, d’une rougeur ou d’un eczéma. Tout cela peut dissimuler une maladie spécifique. La radiologue décide, selon le cas, du nombre de radiographies à réaliser et des examens supplémentaires tels que la biopsie, l’échographie mammaire, etc.

La mammographie de dépistage

D’autre part, le médecin traitant préconise la mammographie de dépistage à raison d’une fois toutes les deux années. Celle-ci concerne les femmes ayant une tranche d’âge comprise entre 50 et 69 ans, quand bien même elles n’éprouveraient aucune douleur. Ce type d’examen est alors orchestré dans le cadre d’une campagne de prévention.

Toutefois, la mammographie de dépistage peut être effectuée chez les femmes dans la tranche d’âge de 30 à 35 ans et les femmes ayant des antécédents familiaux de cancer. Ainsi, chez les femmes dont la sœur ou la mère a manifesté une tumeur mammaire, la mammographie de dépistage est fortement recommandée. Elles sont considérées comme des femmes à risque, car elles ont une prédisposition génétique à présenter un cancer du sein.

Mis à part ces femmes à risque, les mammographies préventives sont destinées à des femmes âgées. Ce, pour la simple et bonne raison que 90 % des cas de cancers se déclarent après l’âge de 50 ans. Par ailleurs, des études ont permis de constater que lorsque les seins sont jeunes, ils ne sont pas spécialement prédisposés à la réalisation d’une mammographie.

Dans tous les cas, il est à souligner que chaque femme est unique. Cela signifie que la santé et l’unité hormonale diffèrent d’une patiente à une autre. L’âge pour procéder à un premier examen mammaire doit de ce fait être défini suivant la situation ainsi que les antécédents familiaux et médicaux de chaque sujet. Le mieux serait donc de vous faire suivre par un seul et même médecin gynécologue au fil des années.

Bref, Pour un dépistage du cancer, une mammographie ou « breast cancer screening »   aidera  à détecter les risques particuliers de cancer à temps.