Attention, l’excès de vitamine A peut favoriser les fragilités osseuses

La vitamine A est un nutriment nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme de l’homme. Une carence en cet élément est néfaste. Cependant, un excès peut également conduire à diverses maladies comme la fragilité osseuse ou l’ostéoporose.

Vitamine A

La vitamine A est une vitamine liposoluble stockée dans le foie. Elle a pour fonction de vous assurer une bonne vision et de réguler votre système immunitaire. Mais elle a aussi un rôle primordial dans la croissance des os, la reproduction et la santé de la peau et des muqueuses de votre corps.

En général, elles sont retrouvées dans les nourritures d’origine animale comme le lait, le saumon, le foie de dinde, l’huile de foie de morue, le foie de poulet ou le fromage de chèvre. Toutefois, certains fruits contiennent aussi des phytonutriments appelés caroténoïdes que l’organisme est capable de transformer en vitamine A (carottes, courges musquées, abricots ou encore patate douce cuite).

Dans la plupart des cas, prendre des compléments alimentaires riches en vitamine A est déconseillé. En effet, l’accumulation de ce nutriment dans le foie se fait sur une très longue période, ainsi, même si vous ne consommez pas d’aliments en contenant pendant plusieurs jours, vous ne risquez pas d’en manquer.

Cependant, dans le cas où vous subissez une carence aiguë en vitamine A et que la prise de compléments est nécessaire, vous devez impérativement être suivi par un médecin. Effectivement, une carence en vitamine affecte gravement la santé et les fonctions motrices de votre corps.

L’excès de vitamine A

L’excès se produit lorsque la quantité de vitamine A contenue dans le foie dépasse le seuil maximal. Il est possible qu’il survienne suite à une consommation répétée d’aliments riches en ce nutriment tel que les abats. Néanmoins, pour la plupart du temps, la surdose en vitamine A est due à une prise de supplément sous forme de médicament.

Un excès en cette vitamine se manifeste par des nausées, de la fatigue, des perturbations du sommeil, une chute de cheveux, une peau sèche, des démangeaisons, des muscles douloureux et des maux de tête.

Effets de la vitamine A sur les os

Parmi les répercussions négatives de l’excès de vitamine A sur le corps humain, celles qui impactent sur les os sont les plus dangereuses. En effet, à trop forte quantité dans le foie, elle réduit la densité des os c’est-à-dire son épaisseur et peut entraîner l’ostéoporose.

L’os est un tissu vivant. Grâce aux actions des deux cellules osseuses (ostéoclastes et ostéoblastes) dont l’un détruit les anciens os et l’autre forme les nouveaux, elle se renouvelle constamment. L’ostéoporose se produit quand l’ostéoclaste ne parvient plus à suivre le rythme de l’ostéoblaste, ce qui entraîne la réduction la masse osseuse.

Ainsi, une personne atteinte d’ostéoporose aura les os très fragiles et sera hautement exposée aux risques de fractures dès le moindre choc, surtout au niveau des vertèbres, de la hanche et du poignet.

Les précautions à prendre

Bien qu’elle soit essentielle à l’homme, la vitamine A peut cependant se retourner contre lui si elle est présente en trop grande quantité dans son foie. Alors, il existe des précautions à prendre pour éviter ce désagréable revirement de situation.

D’abord, surveillez votre alimentation. Généralement les caroténoïdes qui se transforment en vitamine A ne sont pas très dangereux. Par contre, les aliments d’origine animale contenant ce nutriment sont à limiter. Ainsi, ne consommez pas trop d’abats et de poissons en conserve.

Enfin, ne prenez jamais aucun supplément en vitamine A sans avoir demandé l’avis de votre médecin. Car en effet, en dehors des risques d’ostéoporose, qui est une maladie incurable, un excès en cet élément peut aussi entraîner une anomalie plus ou moins grave du foie.