D’autres sources de calcium à connaître

Le calcium est un nutriment indispensable pour l’organisme humain. En effet, il est responsable de la bonne croissance des os et du bon fonctionnement des muscles, notamment du cœur. Le lait est l’aliment de référence où en trouver l’apport journalier. Cependant, il existe d’autres sources (surtout les aliments d’origine végétale) essentielles à connaître.

L’importance du calcium

Le calcium est un minéral très abondant dans le corps de l’homme et ses fonctions sont variées.

D’abord, il participe à la minéralisation des os. Effectivement, un apport journalier suffisant en calcium fortifie les os et les dents. Ainsi, il limite les risques de fractures et d’ostéoporoses et prévient la chute des dents (surtout pour les femmes qui allaitent).

Ensuite, il favorise également la contraction des muscles et leur détente par la suite. De cette manière, il joue donc un rôle très important dans le bon fonctionnement du cœur. Par ailleurs, cet élément retrouvé dans les produits laitiers assure également la cicatrisation des tissus et la coagulation du sang lorsque vous êtes blessés. Enfin, c’est un excellent antidépresseur et un moyen de lutte contre l’insomnie.

Vitamine D et fixation du calcium

La vitamine D est le principal élément qui favorise l’absorption et la fixation du calcium dans l’organisme. Il est donc indispensable d’en réguler le taux dans l’organisme. L’apport en cet élément est essentiellement assuré par une exposition au soleil. Ainsi, pendant l’hiver, certaines personnes sont obligées de prendre de la vitamine D sous forme de complément alimentaire.

Par contre, une consommation exagérée de sel entrave à la fixation de ce minéral. En effet, le sel conduit à l’élimination d’une grande quantité de ce nutriment dans l’urine. Par ailleurs, les oxalates réduisent également sa biodisponibilité dans l’organisme. Donc, même si certains produits végétaux en sont riches, leur apport en ce nutriment reste faible à cause des oxalates. Toutefois, il est à noter que la quantité d’oxalates diminue avec la cuisson.

Signes révélant une carence en calcium

En général, le taux exact de calcium dans l’organisme n’est pas révélé par les prises de sang. Ce n’est qu’après une fracture ou des problèmes cardiaques qu’une personne se rend compte qu’elle en manque. Cependant, il existe des signes qui permettent d’identifier une carence : insomnie, embonpoint, crampes musculaires, hypertension artérielle et caries dentaires.

D’autres sources de calcium important à connaître

Sauf en cas de carence sévère, il n’est souvent pas nécessaire de prendre des compléments alimentaires pour combler le manque de calcium. Un apport journalier par les aliments consommés est amplement suffisant.

Le lait, ainsi que ses produits dérivés (yaourt, beurre ou fromage) sont les plus connus pour leurs apports en calcium. Cependant, certaines personnes ne les supportent pas, tandis que d’autres n’en mangent pas (vegan). Étant donné qu’un adulte a besoin d’environ 900 mg de calcium par jour pour que son organisme fonctionne normalement, ces personnes retrouvent l’apport nécessaire dans les végétaux.

Fruits

Les fruits qui contiennent le plus de calcium sont les oranges, les figues, et les prunes. Toutefois, pour l’assimilation du minéral contenu dans ces aliments, soit optimal, il est recommandé de les consommer assez loin du repas.

Légumes

Certains légumes sont également des sources abondantes de calcium. Parmi eux peuvent être cités le cresson, les brocolis, les épinards, les choux frisés, les algues et l’oignon.

Légumineuses

En effet, les haricots (rouges et blancs), les pois chiches, les lentilles et le soja contiennent aussi une grande quantité de ce minéral biodisponible.

Fruits et les légumes secs

Les produits secs notamment les noix, les amandes, les pistaches, les haricots secs et les abricots secs sont également d’excellentes sources de calcium autres que les produits laitiers.

Herbes aromatiques

Enfin, l’apport en calcium peut également être assuré par les herbes séchées. Les plus réputés sont le thym, la menthe, le persil, la sauge, l’origan et le basilic.

Conclusion

Ainsi, ceux qui ne consomment pas le lait et ses dérivés peuvent retrouver les apports en calcium dont ils ont besoin dans les végétaux. À noter que les eaux minérales et le lait de coco en sont également riches.