Faire face au blues d’hiver avec la luminothérapie

En hiver, de nombreuses personnes font face à ce qui est communément appelé le « blues d’hiver ». En effet, à cause de la baisse de luminosité durant cette période, l’organisme est un peu désemparé par rapport au milieu extérieur. Ainsi, nombreux se trouvent dans un état dépressif. Toutefois, la luminothérapie est une solution simple et rapide à ce problème.

Qu’est-ce que le blues de l’hiver

La lumière est à l’origine de la sécrétion de certaines hormones du corps humain, notamment la mélatonine (hormone du sommeil) et de la sérotonine (hormone de la bonne humeur). Normalement, la mélatonine est secrétée pendant la nuit et active le sommeil tandis que la sérotonine est produite au réveil. Alors comme l’obscurité arrive très rapidement en hiver, la sécrétion de mélatonine est avancée et celle de la sérotonine est retardée, d’où la sensation de fatigue et de dépression.

La luminothérapie pour lutter contre ce phénomène

La luminothérapie est un traitement facile qui aide à faire face à cet état désagréable en hiver. Effectivement, comme le problème est lié au manque de lumière naturelle, une exposition à la lumière artificielle d’une lampe spéciale est une alternative simple et efficace.

Cependant, il faut veiller à utiliser un appareil qui produit une lumière identique à celle de la lumière du soleil pour préserver la santé de votre peau. Ainsi, la lampe doit posséder un filtre infrarouge et ultra-violet et libérer une lumière de même intensité que celle que produit le soleil durant les beaux jours (environ 10 000 lux). La durée de votre exposition dépend de l’intensité de la lumière émise, mais elle ne doit pas dépasser les 10 000 lux.

Enfin, même si vous vous sentez bizarre en hiver, il est absolument important de demander l’avis d’un médecin avant de procéder à la luminothérapie. En effet, le blues hivernal n’est pas la seule cause de dépression. Il se peut que d’autres facteurs plus graves soient à l’origine de votre malaise. Ainsi, lui seul pourra vous affirmer avec exactitude si votre dépression résulte vraiment du manque de lumière ou si c’est autre chose.

Comment se déroulent les séances

En général, une séance de luminothérapie dure entre 10 et 30 minutes par jour et s’étale sur une période de 5 mois environ. Si vous disposez de la lampe appropriée, il vous est possible d’effectuer les sessions à domicile. Néanmoins, il est recommandé de pratiquer les premières séances chez le médecin pour qu’il vous apprenne les techniques à appliquer.

Pendant la thérapie, le patient se met face à un écran qu’il doit regarder durant quelques secondes par minutes. Toutefois, le malade doit l’avoir en permanence dans son horizon jusqu’à la fin de la séance. L’intensité de la lumière et la distance entre l’appareil et le patient limiteront la durée de la séance.

Puis au bout de quelques jours, lorsque vous êtes habitués et savez comment faire, vous pouvez pratiquer les séances de luminothérapie chez vous. En fait, il vous suffit de vous procurer une lampe de luminothérapie certifiée médicalement utilisable. De plus, contrairement au centre médical il vous est possible de faire d’autres activités comme lire ou travailler durant vos séances à la maison. Il suffit seulement que la lampe reste devant vous et que vous la contempliez quelques secondes par minute.

Enfin, lorsque vous avez la possibilité de faire votre séance de luminothérapie chez vous, pratiquez-le dès votre réveil car c’est le moment où elle est le plus efficace. Pour plus assurer une efficacité optimale de cette méthode, il est également recommandé d’utiliser un stimulateur d’aube. Cet appareil simule à la perfection le lever du soleil.

Quels sont les effets

La luminothérapie vous fournit la lumière dont vous avez besoin pour empêcher la transformation de la sérotonine en mélatonine en hiver. De cette manière, vous ne vous endormirez plus en pleine journée et vous serez de meilleure humeur. En bref, adieu la dépression hivernale ! La luminothérapie est également un excellent remède contre le décalage horaire.

Conclusion

Cependant, même si vous avez choisi la luminothérapie pour faire face au blues de l’hiver, il existe de bonnes habitudes quotidiennes à adopter pour rester en forme. D’abord, dès votre réveil pensez à sortir pour vous exposer à la lumière naturelle du soleil. Ensuite, éclairez bien votre espace de travail. Puis, pensez aussi à pratiquer beaucoup d’activités physiques et arrangez votre emploi du temps de manière à pouvoir dormir suffisamment. Enfin, nourrissez-vous bien. Favorisez les aliments riches en acide gras oméga-3, sélénium et magnésium.

https://blog.sevellia.com/luminotherapie-de-la-lumiere-contre-le-blues-de-lhiver/https://www.lumino-therapie.fr/seances-luminotherapie/