Le soleil et la peau : amis ou ennemis ?

Aussi bénéfique que dangereux, le soleil est tantôt un excellent allié de la peau et tantôt son pire cauchemar. Qu’en est-il exactement ? À quel moment faut-il protéger la peau du soleil ? Ami ou ennemi ?

Le soleil : nuisible ou favorable à la peau ?

Quand les beaux jours arrivent, le soleil pointe le bout de son nez. Et tout le monde aime bronzer et farnienter au bord de la mer. Mais si les rayons du soleil peuvent être bénéfiques pour la peau, ils peuvent tout aussi bien devenir leurs pires ennemis. Alors, le soleil est un ami ou un ennemi de la peau ?

La peau et l’exposition au soleil

Lorsque vous exposez votre peau au soleil, celle-ci bénéficie d’une protection naturelle, grâce à la mélanine. Quand ce pigment est formé, cela conduit vers une réaction de la coloration de la peau, autrement appelée le bronzage.

Cependant, si l’exposition au soleil s’effectue sur une longue durée ou est violente, ce système de défense cutanée sera moins efficace et ne sera plus à même de combattre l’agression causée par le soleil. C’est alors que vous faites courir des risques à votre peau, qui pourra contracter diverses maladies cutanées.

Le soleil : essentielle, mais avec modération

Ce grand astre qui illumine nos jours est incontestablement nécessaire à notre équilibre psychologique. Sa lumière a un impact positif sur le bien-être et le mental. Elle peut notamment réguler le rythme du sommeil. De même, le soleil est indispensable à l’organisme pour la production de la vitamine D. Celui-ci s’avère utile à la masse osseuse. La vitamine D joue un rôle non négligeable pour la croissance des jeunes enfants. Ainsi, le corps a besoin de seulement quelques minutes par jour pour opérer la synthèse et la fixation du phosphore et du calcium.

Les rayons ultraviolets peuvent par ailleurs soigner différentes maladies, telles que le psoriasis, l’eczéma ou encore le rachitisme. Un traitement aux UV est bien évidemment réalisé sous suivi médical. Ce, car seul un médecin peut déterminer le temps d’exposition permettant de traiter la maladie.

D’autre part, il est à savoir que si vous abusez du soleil, celui-ci peut constituer un danger et être nocif pour votre santé. En effet, à court terme, l’exposition excessive au soleil engendre des insolations, des allergies et des coups de soleil des yeux et de la peau. Sur le long terme, l’exposition prolongée au soleil favorise le vieillissement cutané, mais également les cancers de la peau. Elle provoque des lésions oculaires comme l’ulcération de la cornée ou la cataracte.

Ce que vous devez savoir sur les rayons ultraviolets ou UV

Le soleil diffuse une lumière composée de différents types d’ultraviolets, plus ou moins intenses, en l’occurrence les UVA, les UVB et les UVC. Les UVA agissent rapidement. Ils sont responsables du bronzage et leurs effets sont éphémères. Ils dénaturent l’élastine et le collagène et peuvent entraîner le vieillissement prématuré de la peau, accompagné de rides, de rougeurs et de taches pigmentées.

Les UVB sont plus lents et plus puissants. En cas d’exposition solaire prolongée, ils génèrent des coups de soleil. De plus, ils accélèrent le risque de mélanome et d’autres types de cancers cutanés, susceptibles d’altérer l’ADN. Quant aux UVC qui sont très énergétiques, ils sont totalement assimilés par la stratosphère. Autrement, leurs dégâts sur la peau seraient incommensurables.

Comment bien protéger la peau des rayons solaires

Pour assurer une protection optimale à votre peau, découvrez les conseils qui suivent. Selon les conditions climatiques, appliquez une crème solaire adaptée, dont l’indice de protection convient à votre peau et au temps qu’il fait. Réitérez l’application une fois toutes les 2 h, après une baignade. Et préférez les crèmes hydrophiles.

Les enfants âgés de moins d’un an ne doivent pas être directement exposés au soleil. Une protection maximum est de rigueur, telle que le port de vêtements anti-UV. Les expositions continues au soleil avant la puberté comptent parmi les principales causes de mélanome et d’autres cancers cutanés. Si vous avez la peau claire, faites très attention. Si vous êtes blond avec les yeux bleus et si vous avez des grains de beauté ou des taches de rousseur, le risque de cancer de la peau est plus important.

Pour préserver vos yeux des rayons du soleil trop agressifs, portez des lunettes de soleil. Buvez suffisamment d’eau, car lorsque vous êtes déshydraté, les risques de brûlures et de coups de soleil sont plus élevés. Enfin, quand vous sortez sous un jour ensoleillé, mettez un chapeau qui vous aidera à protéger votre visage et vos yeux.