Protégez votre cerveau des maladies dégénératives avec ces quelques aliments

Les maladies dégénératives sont souvent incurables. Lorsqu’elles atteignent le système nerveux, le patient devient totalement dépendant de son entourage. Pour vous protéger des effets néfastes de, ces affections, il suffit de suivre certains régimes alimentaires. Alors, protégez votre cerveau des maladies dégénératives avec ces quelques aliments.

Les fréquentes maladies dégénératives 

La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une dégénérescence des neurones due à l’accumulation de protéines dans les cellules nerveuses. La présence des dépôts de plaques amyloides dans le cerveau occasionne des troubles de paroles et des pertes de mémoire chez le patient. Un traumatisme crânien peut être à l’origine de cette maladie, mais d’une manière générale, elle survient avec l’âge.

La maladie de Parkinson

Dans la maladie de Parkinson, certains neurones dégénèrent et le cerveau ne fonctionne plus normalement. Le patient tremble continuellement et a des difficultés à se mouvoir. Ses mouvements deviennent de plus en plus lents avec l’évolution de la maladie.

La myopathie de Duchenne

La myopathie de Duchenne est une maladie dégénérative des muscles. Les fibres musculaires ne contiennent plus de protéine et deviennent de plus en plus faibles. La dégénérescence se déroule d’une façon progressive. Les muscles des bras lâchent en premier, puis ceux des épaules et des cuisses et ensuite l’ensemble des muscles. Des maux de tête répétitifs peuvent survenir.   

Le diabète sucré

Le diabète sucré provient d’une concentration de glucose dans le sang. Elle présente des complications dégénératives lorsque l’organisme n’arrive plus à réguler le taux de sucre. Les petits vaisseaux sanguins des reins et des yeux s’obstruent en premier. L’hyperglycémie attaque ensuite les vaisseaux des nerfs.

Les aliments pour lutter contre les maladies dégénératives 

Chocolat noir et vin rouge

Dans le chocolat noir et dans le vin rouge, il existe une particule naturelle servant à lutter contre la dégénérescence des neurones. Cet élément empêche en même temps la perte de mémoire. En effet, ces aliments ralentissent considérablement l’évolution de certaines maladies dégénératives au stade primaire, notamment la maladie d’Alzheimer.    

Épinards et feuilles de légumes verts

Les épinards et les feuilles de légumes verts contiennent une grande quantité de vitamine K et donc de folate et de bêta-carotène. Ces composants naturels sont particulièrement bénéfiques pour la santé mentale et les aptitudes cognitives. Pour protéger votre cerveau des maladies dégénératives, mangez quotidiennement des épinards. Évitez de trop cuire ces aliments pour garder leurs vertus.

Café

La caféine est particulièrement bénéfique pour se protéger des maladies cérébrales. Comme il s’agit d’un stimulant assez fort, il faut en consommer avec modération pour éviter la survenue d’autres maladies. Une tasse de café par jour suffit largement pour vous prévenir des maladies dégénératives qui attaquent le cerveau. Un buveur de café n’est jamais atteint de la maladie Alzheimer.

Jus issus de baies

Le jus issu des baies contient des pigments naturels appelés anthocyanes, qui régulent l’humeur. Ces pigments ont également une autre vertu plus intéressante, celle d’empêcher ou de ralentir la dégénérescence des neurones.

Le jus issu des baies de cassis sert particulièrement à limiter les complications de la maladie de Parkinson.  Vous trouverez uniquement les bienfaits dans le jus mais pas dans l’extrait.   

Poisson gras, jaune d’œuf, abats

Les poissons gras contiennent des bonnes graisses alimentaires. Il s’agit de l’acide gras appelé oméga 3 qui diminue le taux de triglycides dans le sang et régule le système immunitaire. Cet acide aminé est également présent dans les jaunes d’œufs et les abats. Mangez régulièrement ces aliments pour vous protéger de toutes les maladies dégénératives et du diabète sucré.

Huiles de lin ou de chanvre

Les huiles de lin et de chanvre contiennent aussi de l’acide gras essentiel et de la vitamine D, favorables au bon fonctionnement du système immunitaire. Ces huiles végétales détruisent les protéines bêta amyloïdes et permettent ainsi de lutter contre toute forme de dégénérescence. Prenez donc l’habitude d’utiliser de l’huile de lin ou de chanvre pour assaisonner vos recettes.