Quels sont les bienfaits des huiles de grains sur le cholestérol LDL ?

Si vous voulez améliorer votre cholestérol, la meilleure solution reste l’utilisation des huiles végétales dans votre alimentation. En réalité, vous devez remplacer les mauvaises graisses dans votre organisme par les bonnes graisses alimentaires. Pour que cela vous paraisse moins compliqué, vous avez intérêts à connaître quels sont les bienfaits des huiles de grains sur le cholestérol LDL.  

Qu’est-ce que le cholestérol LDL ?

Le cholestérol présent dans votre organisme regroupe le bon cholestérol appelé HDL (Hight Density of Lipid) et le mauvais cholestérol appelé LDL (Low Density of Lipid). En effet, lorsque le taux de LDL monte, celui du HDL descend et vice versa. Un taux de cholestérol HDL élevé ne présente aucun risque à votre santé.   

Par contre, si le résultat de votre analyse sanguine signale un excèsde cholestérol, il s’agit toujours d’un taux de cholestérol LDL élevé. Les mauvaises graisses dans votre corps sont donc en grande quantité par rapport aux bonnes graisses.

Le cholestérol LDL ou lipoprotéines de basse densité déstabilise la circulation sanguine. En effet, il est à l’origine de nombreuses maladies cardiovasculaires et cérébrales. Pour garder une bonne santé, vous devez absolument le réduire soit à l’aide des médicaments spécifiques, soit au moyen d’une alimentation riche en huiles de graines.       

Quels sont les effets bénéfiques des huiles de grains ?

L’huile de tournesol

L’huile extraite des graines de tournesol est la plus efficace pour réduire le cholestérol LDL dans l’organisme. Elle agit directement sur les lipides sanguins et détruit les dépôts bloquants laissés par le mauvais cholestérol au niveau des artères. Elle doit cette vertu à ses acides gras essentiels oméga 3 et oméga 9, qui sont des bonnes graisses alimentaires.

Si vous utilisez fréquemment de l’huile des graines de tournesol dans vos cuissons, vous serez protégé de l’accident vasculaire cérébrale ou AVC et du risque maladies cardiaques. Cette huile végétale améliore considérablement la circulation sanguine.

L’huile de colza et l’huile de carthame

Les huiles extraites des graines de colza et de carthame ont des vertus plus ou moins similaires. Leur forte concentration en acide alpha linolénique favorise la destruction des cellules graisses. Elles réduisent ainsi les facteurs de risque de l’obésité et vous préviennent des maladies cardiovasculaires.

La bonne circulation sanguine occasionnée par les huiles de colza et de carthame, assure aussi le bon fonctionnement du système nerveux central, la régénérescence des neurones et des cellules rétiniennes. Il est conseillé de consommer l’huile de colza ou de carthame à froid. Vous pouvez les assaisonner à vos salades.

L’huile de lin

L’huile extraite des graines de lins oléagineux est une phytothérapie efficace pour diminuer le taux de cholestérol LDL grâce à sa richesse en oméga 3. Ses bienfaits sont multiples : elle vous prévient de toutes les maladies athéromateuses et régule la tension artérielle.

Elle détruit également les plaques riches en graisses réparties dans divers endroits des vaisseaux sanguins. La teneur en acide gras et les vertus protectrices sont les mêmes pour l’huile extraite des graines de lin brun ou de lin rouge.

 L’huile de coton

L’huile végétale extraite des graines de capsule de coton sert aussi à lutter contre l’hypercholestérolémie. Riche en graisses polyinsaturées et en omégas 6, elle incite l’organisme à bruler plus de graisses.

En consommant fréquemment de l’huile de coton, vous perdrez 15% de votre cholestérol LDL tout en bénéficiant de 8% d’augmentation du cholestérol HDL. L’huile des graines de coton limite les facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et de tous les types de diabète.

Conclusion

Pour votre alimentation, les huiles extraites des graines végétales sont à consommer comme assaisonnement. Au cas où vous les utilisez comme friture, il faut les réchauffer à plus de 180°. Choisissez les huiles bio pour vous assurer de leurs vertus. Pour une baisse de cholestérol LDL, évitez surtout les beurres, les crèmes, la palme et les saindoux qui sont plutôt des graisses saturées.