Les propriétés médicales du cannabidiol CBD : un composant naturel aux multiples vertus

Quelles sont les propriétés médicales du cannabidiol CBD ?

Le CBD possède de nombreuses propriétés médicales et thérapeutiques.

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

Le cannabidiol, ou CBD est un cannabinoïde issu de la plante de cannabis. Sa configuration moléculaire est assez proche de celle du THC. Néanmoins, le CBD ne dispose d’aucun effet psychotrope. Cela signifie donc qu’il ne provoque pas de sentiment de vertige, d’ivresse ou d’euphorie comme pourrait le fait le THC. Ces caractéristiques sont uniquement associées à l’usage récréatif du cannabis.

Le cannabidiol ne provoque que peu d’effets indésirables. Dans le cas d’une dose trop élevée, le seul effet ressenti pourrait être une sédation, qui équivaut à une envie de dormir. Enfin, le CBD dispose de plusieurs propriétés et vertus thérapeutiques étonnantes.

Les principales propriétés médicales du cannabidiol CBD

Les vertus du cannabidiol sont nombreuses et accessibles à tous puisque cette substance est tout à fait légale.

Le traitement de la douleur

Le cannabidiol montre une efficacité certaine contre les douleurs de type inflammatoires. C’est d’ailleurs ce qui explique sa grande popularité. Il permet de réduire l’utilisation de médicaments courants contre la douleur à l’instar des opiacés (codéine, Tramadol…) ou de l’ibuprofène, mais également leurs effets secondaires.

Le CBD peut donc être utilisé pour toutes sortes de douleurs : chronique, aiguë, neuropathique, ainsi que les douleurs liées à certaines maladies comme la polyarthrite ou la fibromyalgie.

Le stress, l’anxiété et l’insomnie

On peut également utiliser le cannabidiol pour son effet relaxant, qui permet de lutter de manière naturelle contre l’anxiété et le stress. Quotidiennement, des millions de Français prennent des antidépresseurs, des anxiolytiques et d’autres types d’hypnotiques aux effets secondaires parfois très néfastes. Les propriétés relaxantes du CBD agissent au niveau musculaire, ce qui implique que de nombreux sportifs l’utilisent pour lutter contre les courbatures et les crampes. Enfin, certains patients atteints de spasticité y ont également recours.

Le CBD n’agit pas directement sur le sommeil, mais influe de manière bénéfique et indirecte grâce à la réduction du stress et de l’anxiété. Ces deux sentiments sont à l’origine de nombreux troubles du sommeil et de certaines difficultés d’endormissement.

Le cannabidiol contre l’épilepsie

Le CBD peut se montrer particulièrement efficace dans certains cas d’épilepsie, et notamment pour diverses formes d’épilepsie infantiles, que les médicaments classiques ne parviennent pas à soulager. On notera donc son efficacité contre le syndrome de Lennox-Gastaut et celui de Dravet.

D’autre part, certains médicaments contre l’épilepsie présentent du CBD dans leur composition. Ce composant est capable d’interagir avec plusieurs autres médicaments antiépileptiques et de les amplifier.

Les autres propriétés médicales du CBD

En plus de ces propriétés avérées, le CBD est actuellement étudié pour d’autres vertus et utilités dans la médecine actuelle et à venir.

Le CBD face au cancer

Certaines études ont indiqué que les cannabinoïdes à l’instar du THC ou du CBD possédaient des propriétés efficaces contre différentes formes de cellules tumorales. Ces dernières soulèvent donc la capacité du CBD à agir contre l’angiogenèse, qui correspond à la formation de vaisseaux sanguins qui approvisionnent les tumeurs en nutriments. Néanmoins, il est encore trop tôt pour affirmer que le CBD dispose d’une réelle influence sur le cancer.

Le cannabidiol face à la sclérose en plaques

Le THC et le CBD sont deux principes actifs utilisés dans un célèbre traitement de la sclérose en plaques. Les études conduites pour l’élaboration de ce médicament (le Sativex) montrent que le CBD pourrait être encore plus utile que le THC dans la lutte contre les symptômes de la sclérose en plaques.

La maladie d’Alzheimer, la schizophrénie et le CBD

Le cannabidiol dispose d’une autre propriété très intéressante. Il octroie une protection aux neurones contre la dégénérescence, ce qui peut s’avérer très utile contre les troubles neuropsychiatriques. Ainsi, dans le cas de la maladie d’Alzheimer, une étude a indiqué que des données préliminaires seraient très prometteuses. Néanmoins, il manque encore quelques années d’études cliniques pour le prouver.

Enfin, le cannabidiol possède des propriétés antipsychotiques qui pourraient être très utiles pour lutter contre les cas de schizophrénie. Le CBD se place ici en opposant au THC. Ce dernier est très déconseillé aux personnes souffrant de troubles psychotiques ou prédisposés à la schizophrénie.

En somme, le CBD est un composant totalement naturel pourvu de nombreuses propriétés médicales intéressantes pour l’être humain. Si son utilisation est d’ores et déjà courante dans le monde, les diverses études cliniques en cours pourraient encore accroître ses utilisations et sa popularité dans les années à venir.